L’actualité Rue et Cirque vue par Karwan
en région Provence-Alpes-Côte d’Azur
depuis La Cité des Arts de la Rue

logo karwan

in-Paradise

Ex nihilo

picto-photo
Arts de la rue | Pièce chorégraphique pour 8 danseurs et 1 musicien | Tout public | Durée 50 min.

Accumulation, empilement... Par la manipulation et la transformation,
les danseurs apparaissent comme des personnages étranges ;
évocations d’hommes ou de femmes venus d’ailleurs, de petits
territoires mesurés et conquis. Nos sociétés, à la recherche d’une
uniformisation et d’une normalisation toujours plus « rassurantes »,
s’effraient du grain de sable dans le rouage, du mouvement qui fait
désordre.

C’est ce mouvement que nous mettons à l’honneur.
in-Paradise révèle la vacuité de notre vie en société où nous ne
cessons de nous agiter, faire, défaire, refaire par réel goût de
l’urgence, ou de l’occupation frénétique. Nouer, déplacer, délier,
s’installer, construire... L’espace scénique est envahi, contraint et
réorganisé par des amoncellements d’objets…

Dans in-Paradise se joue la confiance dans le corps et dans le vivant,
dans la capacité à rester en mouvement, éveillé et réactif. Une
invitation au déplacement. Une quête d’équilibre, de
complémentarité là où tout est bancal, au bord de la rupture.
Une métamorphose qui invite le spectateur à imaginer sa propre
histoire à travers ce qui se construit, se transforme sous ses yeux...
Sans évidence.

DistributionChorégraphie : Anne Le Batard et Jean-Antoine Bigot - Danse : Jean-Antoine Bigot, Lisa da Boit, Tom Grand Mourcel, Clément Lecigne, David Mazon, Corinne Pontana, Rolando Rocha et Satya Roosens - Musique : Pascal Ferrari - Costumes : Julia Didier
Mentions obligatoiresProduction : Ex Nihilo. Coproductions : KLAP, Maison pour la danse à Marseille ; l’Atelier 231-Cnarep-Sotteville-lès-rouen ; CCN de Créteil et du Val de Marne-Cie Kä"g ; le Pôle des Arts de la Scène, Friche de la Belle de Mai à Marseille. La création a reçu le soutien du ministère de la Culture-DGCA au titre de l’aide à la création, de la SACD-Auteurs d’espaces, de l’Adami et de la
Spedidam. Soutien Théâtre la Passerelle Scène nationale de Gap et des Alpes du Sud ; Coopérative de Rue et de Cirque-2r2c à Paris. Remerciements à la Cité des arts de la rue à Marseille ; Générik Vapeur ; Lieux publics, pôle européen et centre national de création en espace public ; et à la Friche de la Belle de Mai ; Centre chorégraphique de Bron Pôle Pik. La compagnie est
conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication – Drac Provence-Alpes-Côte-d’Azur et par la Ville de Marseille, subventionnée par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le conseil départemental des Bouches-du-Rhône. Elle est soutenue pour ses projets internationaux par la SPEDIDAM, l’Institut Français et la ville de Marseille.
Les prochaines
représentations en PACA
Les dates passées
Les dernières
représentations en PACA